Nous utilisons des cookies afin de fournir la meilleure expérience web possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés notamment à vous offrir des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts ainsi qu’une navigation plus agréable. Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres, veuillez consulter notre politique relative aux cookies.
Avenue de Tervueren 2361150 Bruxelles (Woluwe-Saint-Pierre)
+32 2 771 43 79

La toxine botulique

(Botox®, Vistabel®, Azzalure®, Dysport® etc.)

Les rides du visage

Beaucoup de rides du visage sont dues essentiellement aux interactions entre la peau et les muscles sous-jacents, auxquelles elles sont intimement liées. Ces rides d'expression apparaissent chaque fois que l’on rit, que l’on est fâché ou que l’on fronce les yeux.

Pour de nombreuses personnes, ces rides restent apparentes au repos.

L’expression du visage apparaît alors comme étant fâchée ou soucieuse.

Pour ce type de rides, il existe maintenant une solution simple et efficace : les injections de toxine botulique.

Autres applications de ces injections : les rides péri-buccales, les rides du cou et du décolleté.

Qu’est-ce que la toxine botulique ?

La toxine botulique est plus connue sous le nom commercial de Botox®, propriété de la compagnie Allergan. Un autre laboratoire, le laboratoire Ipsen fabrique également de la toxine botulique, il s’agit du Dysport.  Actuellement, plusieurs formes commerciales sont disponibles. Cette toxine diminue l’hyperactivité musculaire. Cette protéine purifiée. Elle est utilisée depuis 1980 avec grand succès pour le traitement des contractions involontaires des yeux (blépharospasme).

De même, des rides du visage peuvent être dues à une hyperactivité musculaire, notamment les rides.des yeux) et les rides horizontales du front.

Injecter de la toxine botulique détend les muscles et atténue, voire fait disparaître, les rides d’expression durant plusieurs mois et fait disparaître les rides du visage.

En quoi consiste le traitement ?

Une petite quantité de toxine botulique est injectée dans la zone à traiter.

Ces injections sont très simples à réaliser pour un médecin formé à cette technique.

Une anesthésie n’est normalement pas nécessaire, les injections étant peu douloureuses. L’application de crème anesthésiante type Emla une heure avant les injections est néanmoins conseillée chez les personnes plus sensibles à la douleur.

Immédiatement après le traitement, vous pouvez rentrer chez vous et reprendre vos activités quotidiennes.

Cependant, vous ne pouvez pas vous positionner en position couchée dans les 6 h après l’injection ni prendre l’avion dans les 2 jours qui suivent.

Quel résultat peut-on obtenir ?

Votre peau sera plus lisse et votre visage sera plus détendu.

Les rides encombrantes de la patte d’oie, les rides horizontales du front et les rides glabellaires disparaîtront. Cela vous donnera une apparence plus jeune et plus détendue.

L’expression normale du visage ne sera pas modifiée.

Le résultat apparaît entre le 3ème et le 10ème jour après l’injection de toxine botulique et la durée du traitement varie entre 23 à 56 mois. L’intensité et la durée de l’effet sont individuelles.

Ainsi, la 1ère année, on procède à une injection tous les 4 à 6 mois. Puis la durée qui sépare 2 injections diminue progressivement, pour atteindre parfois 12 mois.

Existe-t-il des effets secondaires ?

Depuis des années, la toxine botulique est administrée par des médecins de façon sécurisante et sans effets secondaires.

Dans de très rares cas, la paupière peut retomber (ptôsis), mais cela reste transitoire (l’effet indésirable disparaît après 1 à 2 semaines) et dépend de la technique d’injection.

Des petits hématomes peuvent apparaître à l’emplacement des injections.

Parfois, certaines personnes traitées par cette substance se plaignent de maux de tête ou de douleurs au niveau du visage. Généralement, tous ces désagréments disparaissent spontanément dans les premiers jours.

Au niveau de la zone péri-orbitaire, dans de rares cas, un œdème peut apparaître, qui disparaîtra spontanément dans les 3 à 4 jours.

Comment savoir si on est un candidat idéal pour un traitement à la toxine botulique ?

Les rides d’expression sont les seules à pouvoir être traitées par la toxine botulique.

Des rides secondaires à une peau relâchée ou des rides dues à un bronzage excessif ne réagissent pas à ce traitement.

Lors de la consultation préalable au traitement, le dermatologue peut déterminer s'il s'agit de la meilleure solution pour diminuer vos rides.

Contre-indications au traitement :

  • grossesse et allaitement
  • maladie auto-immune (contre-indication relative)
  • prise d’Aspirine ou d’anti-inflammatoires

Les injections de Botox® ne sont pas prises en charge par la mutuelle. Pour des informations concernant les prix, veuillez contacter le secrétariat.